21 décembre 2011 @ 10:20

Serious Game Expo 2011

60 exposants, 28 conférences

Serious Game Expo, l’un des plus grands évènements européens du genre, s’est déroulé à Lyon, avec plus de  60 exposants internationaux. Les expériences d’applications des jeux sérieux dans plusieurs domaines (formation, marketing, etc…) se sont échangées autour des stands et des 28 conférences programmées.

Se former c’est fun

La plupart des établissements ont choisi le Serious Game pour dynamiser leurs sessions de formation,  la méthode PowerPoint ou papier étant considérée comme passive et peu productive. Apprendre en jouant ce n’est pas seulement fun, c’est aussi  rendre  la formation beaucoup plus participative et collective. Les entreprises ont constaté qu’après une formation classique, les employés perdent assez vite les connaissances acquises. Avec les Serious Games, la formation devient  continue et  peut accompagner les employés tout au long de leur carrière. Certes, ce développement peut entraîner des coûts importants au départ, mais comme son utilisation est visée à long terme,  avec le gain de productivité, de plus en plus d’entreprises ont lancé leurs propres Serious Game. Le retour d’expérience est satisfaisant, un meilleur résultat est généralement constaté selon les statistiques récoltées.

Des technologies avancées

Le graphisme des Serious Games s’approche de plus en plus des vrais jeux, avec les modèles 3D et les interfaces graphiquement soignées. Ils se jouent souvent en communauté, dans le but de partager et collaborer entre différents utilisateurs. L’intégration dans les réseaux sociaux est la nouvelle tendance pour faire vivre le jeu même en dehors de son cadre initial. Les jeux de la nouvelle génération sont généralement basés sur HTML 5 ou ont recours à un moteur compatible avec toutes les plateformes existantes (PC, iOS, Android).

Les conditions de la réussite

Le but des Serious Games n’est pas de remplacer totalement le contact présentiel. Au contraire, beaucoup d’entreprises ont mis en avant le partage et la collectivité. Le Serious Game est donc un outil d’apprentissage qui nécessite une équipe d’enseignement sachant animer une session de formation, motivée et disponible pour guider les utilisateurs tout au long de leur apprentissage. Dans un monde qui avance à une vitesse accélérée, les jeux doivent  être évolutifs, adaptatifs et bien sûr rester simples car ils touchent des générations variées.

Laisser un commentaire