Apprendre avec la réalité virtuelle

Publié le 7 juin, 2017

A l’heure où Facebook poursuit son offensive dans la réalité virtuelle et où le nombre d’applications de réalité augmentée explose, Cyberlearn, le centre e-learning de la HES-SO s’investit également dans ce domaine.

Rappelons que la réalité virtuelle permet de vivre une expérience d’immersion dans un monde artificiel créé numériquement. C’est à l’aide d’un casque qu’on accède à un système d’affichage 3D stéréoscopique. On peut visiter des projections du monde réel ou de mondes imaginaires.

Dans le domaine de l’éducation, les perspectives sont nombreuses et la réalité virtuelle apparaît comme le moyen idéal de mettre des étudiants dans des situations d’expériences éducatives interactives.

Un tour d’horizon sur les projets du Centre en cours :

1) V-Label

Type : AR (Augmented reality)

Device : Microsoft Hololens

But :Améliorer la mémorisation des prénoms

Description : Afin de mémoriser le prénom d’une personne, le porteur des Hololens prononce le nom de celle-ci. Une étiquette s’affiche au-dessus de sa tête. Cette technique permet au porteur des Hololens d’associer le nom écrit dans l’étiquette au visage de la personne.

2) APIM : Apprentissage en immersion virtuelle

Type : VR (Virtual reality) à base de vidéo

Device : Google Cardboard

But : Apprendre à conduire

Description : Lorsqu’ils prennent place pour la première fois derrière le volant, nombreux sont les apprentis conducteurs qui ne savent pas par où commencer. APIM a choisi d’illustrer cette situation-type en réalité virtuelle, une technologie qui a le pouvoir d’immerger son utilisateur dans un monde alternatif. Majoritairement utilisée dans le domaine des jeux vidéo, la réalité virtuelle pourrait grandement aider à l’apprentissage de diverses tâches telles que, par exemple, la conduite. Ainsi, un cas pratique de réalité virtuelle dans lequel l’utilisateur se retrouve à l’intérieur d’une voiture a été développé. Le sujet commence par placer le casque Google Cardboard devant ses yeux. Grâce aux instructions vocales qu’il reçoit, il pourra ensuite se familiariser avec les commandes du véhicule et simuler le démarrage de la voiture ainsi que les manœuvres de sortie d’une place de stationnement.

3)  VR Loci

Type : VR (Virtual reality) à base de vidéo

Device : HTC Vive But : Retenir un discours avec la méthode des LOCI en VR

L’utilisateur associe les différentes parties du discours avec des objets de l’environnement virtuel dans lequel ils se trouvent. Il s’agira ensuite de retenir chaque partie du discours associé à un objet. L’utilisateur doit s’entrainer à visualiser les objets et les rattacher à la bonne partie du discours dans le bon ordre afin de mémoriser le discours en entier.

4) Salle de classe 3D

Type : VR (Virtual reality)

Device : HTC Vive But : Retenir l’attention des étudiants

Description : L’utilisateur est dans la peau d’un professeur-e face à une classe. Le but est de proposer différentes activités aux étudiants-es (vidéos, PowerPoint, écrire au tableau, discuter avec eux, etc.) afin de retenir au maximum leur attention. La classe réagira plus ou moins bien selon la variété des activités proposées.

MOOC de communication orale HES-SO : Session 5

Publié le 11 mai, 2017

Toujours en adéquation avec les besoins d’apprentissage propres à la formation de type HES, la HES-SO continue d’exploiter l’usage des MOOCs  (Massive Open Online Courses) en lançant pour la cinquième fois le MOOC

« Petite méthode de communication orale à l’usage des gens stressés »

Développé avec la HES-SO Valais-Wallis, ce MOOC s’adresse à toutes les personnes, étudiant-es, professionnel-les ou grand public, qui doivent réaliser des présentations orales sans vraiment apprécier l’exercice.

Basée sur des extraits de films de fiction et des vidéos d’accompagnement, la méthode propose sept règles d’or pour transformer ses interventions en les rendant captivantes et efficaces.

Cyberlearn, le Centre e-learning de la HES-SO, s’est chargé de la conception pédagogique globale et de la réalisation technique des MOOCS.

Au terme du cours, proposé en français et en anglais, chaque participant-e ayant rempli les conditions nécessaires, se verra remettre une attestation de réussite signée du professeur-e en charge. 536 personnes ont déjà participé aux quatre premières sessions.

Le cours commence le lundi 08.05.2017 : Inscriptions ici

Quelques commentaires des participants :

« Clair, bien structuré, agréable à suivre, exemples vidéos intéressants. »

« L’ensemble des vidéos sont intéressantes et complémentaires. »

« Ce Moocs est agréablement bien soutenu et le rôle de Sophie est bien pensé »

« C’est une première approche qui m’a permis de renforcer mes connaissances à ce sujet et d’en acquérir de nouvelles. »

Contenu du cours :

Semaine 1 :

Motivés comme Mr Keating et Tony D’Amato

  • Visualiser le bon orateur
  • Reconnaître d’excellents discours
  • Identifier les composantes du charisme
  • Intégrer les règles d’or 1 et 2

Semaine 2 :

Eloquents comme Georges VI et quelques autres

  • Comprendre l’importance de la gestuelle
  • Différencier les composantes de la gestuelle
  • Identifier les gestuelles efficaces
  • S’approprier les types de gestes utilisés
  • Identifier les points forts et faibles d’orateurs non professionnels
  • Exercer la gestuelle
  • Intégrer les règles d’or 3 et 4

Semaine 3 :

Convaincants comme Aragorn et autres seigneurs

  • S’approprier les notions de structure et d’argumentation
  • Intégrer les bases du storytelling appliquées aux présentations orales
  • Concevoir un discours attractif et pertinent
  • Apprendre les règles d’or 5 et 6

Semaine 4 :

Sages comme un Maître Jedi

  • Apprendre à gérer le stress
  • S’approprier l’espace et le temps
  • Intégrer les acquis des 4 semaines
  • Apprendre la règle d’or 7

Voler c’est mal, billboarder c’est mieux !

Publié le 28 avril, 2017

E-Billboard, le panneau d’affichage virtuel ouvert à toute la HES-SO, est disponible depuis avril 2017 sur la page d’accueil de Moodle.

E-billboard est un service collaboratif développé par Cyberlearn, le Centre e-learning de la HES-SO, permettant de partager de petites annonces sous forme de post-it virtuels.

Il faut savoir qu’aujourd’hui la HES-SO compte plus de 20’000 étudiantes et étudiants répartis dans 5 cantons et 28 écoles, et cet outil permet de virtualiser les tableaux d’affichages présents dans les différents sites des écoles.

Simple d’utilisation, les utilisatrices et utilisateurs de la plateforme Moodle peuvent ainsi publier d’un seul clic leurs petites annonces à travers toute la HES-SO, et leur donner ainsi une visibilité maximale. On peut filtrer les recherches pas mots-clé ou par catégorie (offres d’emploi, logements, cours d’appui, ventes, événements, etc…) et il suffit de se connecter sur la plateforme Moodle pour pouvoir publier ou rentrer en contact avec les annonceurs.

SITE 2017, Cyberlearn à Austin, Texas

Publié le 28 mars, 2017

Du 5 au 9 mars dernier a eu lieu à Austin, au Texas, la 28e conférence annuelle de la Society for Information Technology and Teacher Education. SITE, connue sous le nom «The Friendly Society», est unique en tant qu’organisation qui a pour seul objectif l’intégration des technologies d’enseignement dans les programmes de formation des enseignants. http://site.aace.org/conf/

Anne-Dominique Salamin, responsable du centre de e-learning de la HES-SO, et Christophe Hadorn y ont présenté les résultats de leur travail de recherche :

e-MEMENTO :

Une expérience avec la smartwatch dans le but d’enquêter

sur la mémorisation à l’ère du connecté.

Cet article expose les résultats d’une recherche qualitative visant à évaluer l’impact des technologies innovantes sur l’apprentissage par cœur.

Les performances de mémorisation de données ont été comparées avec des étudiants et des étudiantes de niveau Bachelor, lors de l’utilisation d’un support papier et d’une smartwatch, l’Apple Watch. Une application web permettant la génération de données sur la smartwatch ayant été développée par Cyberlearn spécifiquement pour cette étude.

Suite à cette expérience, le taux de mémorisation s’est avéré moins bon lorsqu’une smartwatch est utilisée pour mémoriser les données que lorsque le support papier est privilégié. Au-delà de ces résultats chiffrés, les étudiants ont donné leurs impressions sur  la valeur d’apprentissage des supports proposés: il en ressort que si la mémorisation s’effectue de façon plus effective sur papier, les raisons invoquées sont la familiarité avec le support papier et dans le fait qu’il symbolise l’apprentissage. Les étudiants affectionnent la smartwatch, l’estiment néanmoins efficace et lui reconnaissent des facultés d’apprentissage. Ces conclusions ouvrent la porte sur des recherches futures comme sur la portée de supports innovants autres que la smartwatch sur l’apprentissage pas cœur.

Lire article complet ici

Publié le 6 janvier, 2017

Toute l’équipe Cyberlearn vous souhaite une excellente année 2017

illustrations Albin christen
Animation cyberlearn